Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Warning: strpos(): needle is not a string or an integer in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/index.php on line 31

Warning: strpos(): needle is not a string or an integer in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/index.php on line 37

Warning: strpos(): needle is not a string or an integer in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/index.php on line 49
Entrainement trail de Tercan

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method arrays::explode_key() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_entry.php on line 254

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::file_listing() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 29

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::read_file() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 13

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41

Strict Standards: Non-static method fileio::strip_extension() should not be called statically in /home/clients/de05402fc0d5b3aeaf1aa18ad2d6bee2/web/tercantrail/scripts/sb_fileio.php on line 41
[KILI] J6 Barafu -> Uhuru Peak -> Barafu -> Mweka Camp  
27-09-08 - Rando Pedestre
Récit de notre 6ème jour d'ascension du kilimanjaro 2008 Réveil à 23 heures après une courte, très courte nuit.
Pas superbement bien dormi d'ailleurs, cela dût au fait que de nombreux réveil pipi (encore et toujours) sont venu perturbé les courtes phases de sommeil difficile à trouver à cause de la sieste faite dans l'après-midi... et du stress montant dû à l'ascension à venir.
Nos affaires sont déjà prête, on s'habille en conséquence pour la dureté climatique annoncée : -25°C avec des moments venteux... ça pince.
On à donc : un sous-vêtement thermique Odlo en première couche, suivit d'une micro polaire technique et d'une grosse polaire thermique pour enfin finir par un coupe vent... soit 4 couches pour le haut du corps.
Sur les mains, on à des micro gants thermique Odlo plus une grosse paire de moufles adaptée au faible température (de simple gants gore-tex pour Audrey... ce ne sera pas suffisant).
Sur les pieds, une grosse paire de chaussettes très chaude et les chaussures d'alpi.
Sur les jambes : un collant thermique Odlo plus un pantalon Schoeller.
Sur la tête : une cagoule thermique, un bonnet et la cagoule de notre coupe-vent.

On file prendre un rapide petit déjeuner... très léger... pas trop l'habitude de prendre son petit déjeuner à 23h30...

C'est le départ à 00h15... nous 5 : Augustino le guide en tête, moi derrière, Audrey derrière, Edgard l'assistant guide puis un porteur pour qui c'était la première fois et qui voulait venir au sommet..

Direct les premiers pas nous mettent dans le bains : ça monte très raides d'entrée de jeu, pourtant Audrey comme moi sommes dans un bon jour, tout va physiquement pour le mieux pour nous deux.
Ce n'est pas le cas des cordées que l'on double, ou l'on voit beaucoup de visages très fatigués, de personnes qui souffrent physiquement et/ou du mal aigu des montagnes... ça à l'effet de me rendre plus 'concentré' sur mes sensations : pour l'instant tout va bien... mais rien n'est gagner avant le sommet... prudence.
Il y a beaucoup de monde devant et derrière nous, mais la nuit aidant, ça n'est pas réellement gênant.
On est parti du camp à 4650 mètres d'altitude, et maintenant on est à 4810 mètres... je me retourne et dis à Audrey : on est au niveau du Mont Blanc... on est jamais allé plus haut, tout maintenant est 'bonus'... elle me semble contente d'avoir passer ce 'cap' et me semble surtout en très grande forme... je ne lis aucune souffrance sur son visage.

Par sécurité 'mentale', avec Audrey on à décider de tronçonner cette ascension en plusieurs étapes plutôt qu'en un seul gros et impressionnant morceau... c'était déjà ma technique lors du CCC et ça avait plutôt bien marché...
Donc au lieu de se dire qu'on partait pour 1300 mètres de dénivelé positif sur 6-7 heures de montée avec un taux d'oxygène très bas et une température de -25°C... le tout à minuit... on préfère se dire qu'on pars simplement pour passer le cap des 5000 mètres... puis des 5300 mètres... puis des 5600 mètres... puis de Stella Point... puis du sommet. Soit chaque étape assez 'courte'.. environ 1h30 par étape.
Le but étant de se fixer comme but, la fin de l'étape uniquement et non le sommet... c'est con, mais ça aide bien.

Notre première étape consiste donc à passer la barre des 5000 mètres... on est maintenant à la hauteur du mont blanc 4810m, plus que 190 mètres... soit un peu moins d'une heure à cette altitude.
Audrey à froid au pieds et au mains, ses doigt gèlent elle à du mal à les bouger... ses gants ne sont pas adaptés...
Heureusement on à pris un stock de chaufferettes, et on s'en sert... et ça marche, elle se réchauffe vite.
Puis on tombe sur un groupe devant nous qui avance vraiment très très lentement, impossible de le doubler pour le moment, du coup Audrey ne fourni pas assez d'effort et se refroidit de nouveau, elle demande si on peut accélérer... ce qu'on fait.
Le porteur qui nous accompagne semble avoir beaucoup beaucoup de mal, il s'arrête régulièrement et à froid, c'est dur pour lui, comme pour beaucoup de trekkeur que l'on croise.

Je regarde mon alti, et il m'indique 5000 mètres... Ouahouuuu on y est... je me retourne et dit à Audrey : première étape passé, on est à 5000.
Son visage se rempli de joie et elle lâche un 'ouais' plein d'entrain... je sais à ce moment là qu'elle est heureuse d'être là, surement un peu surprise d'être si 'facile' comparé au gens que l'on double... et je commence à me dire qu'elle n'aura vraiment aucun mal à continuer... mais prudence toujours... ne grillons pas les étapes.

On pars donc pour notre 2ème étape : monter à 5300 mètres... soit environ 1h30 de montée.
Je demande de m'arrêter pour faire pipi... encore... et d'un coup, une énorme crampe abdominal me tombe dessus... vraiment terrible, d'un coup sans prévenir... je commence à me dire que le mal des montagnes qui m'a épargné jusque là me tombe dessus puissance 10... franchement dans ses conditions, je ne peux pas continuer à marcher, ce qui me fait peur, je suis superbement frais physiquement, ce serait dommage de devoir renoncé maintenant...
A défaut d'autre solution je me tente de me 'soulager' derrière un rocher... et ma petite étoile étant toujours là, ça me requinque direct... je suis de nouveau super bien en forme... ouffff, on peut continuer.
On continu donc, Audrey comme moi bien en jambe maintenant et on arrive rapidement et sans souffrance à 5300...
Je me retourne et dit à Audrey : bravo, tu viens de finir la deuxième étape... de nouveau son visage s'illumine et elle lâche un 'ouais' plein d'enthousiasme... on es à 5300 et elle me semble aussi fraîche que si on venait de commencer une randonnée 'standard'... elle m'impressionne, je la sens à ce moment là plus en forme que moi qui suit pourtant encore 'facile'... c'est de bon augure... mais prudence... toujours prudence...

Nouvelle étape, passer à 5600 mètres... encore 1h30 environ d'effort estimé.
Le vent se lève maintenant, un vent glacial surtout sous -25°C, on mets les cagoule sur la bouche et le nez, mais je n'arrive pas à respirer, je manque d'oxygène comme cela... donc je vire la cagoule et petit à petit le bout de mon nez gèle ainsi que mes lèvres... ça craque... heureusement ça ne saigne pas : ça gèle avant :)
Toujours est-il que c'est assez pénible et douloureux... mais bon on va faire avec... Pour Audrey qui arrive à respirer sous sa cagoule : pas de problème de gelure... tant mieux.
Notre pas est maintenant très régulier... de vrai métronome, on est toujours bien en jambes, ça se passe bien.
Je vois 2 groupes faire demi-tour... le sommet ne sera pas pour ce coup-ci pour eux visiblement...
On double quelques groupes, dont beaucoup semble très affaibli... concentration pour notre part... plus on monte, plus c'est dur...
On commence à avoir la tête qui se 'sert' par moment, mais ça passe dès que l'on boit de l'eau...
Le problème c'est que maintenant notre eau est littéralement gelée... on ne peut plus la boire, c'est un glaçon... bon bon... on va faire avec... ou plutôt sans...
On arrive maintenant à 5600 !!!

Comme d'habitude, je me retourne et le dit à Audrey... mais ce coup-ci, j'ai juste le droit à un 'ok'... plus la même joie... ça devient plus dur et c'est normal... par contre on tient notre rythme sans trop de souci.
Je la rassure en disant que il ne reste plus que 2 étapes et que seulement la prochaine est difficile, mais courte... environ 1 heure normalement.

On continu donc pour une nouvelle étape : vers Stella Point à 5800 mètres environ.
Là ça commence à devenir dur pour moi, pas vraiment physiquement, je suis toujours assez 'facile', mais au niveau de la gestion du sommeil : je m'endors en marchant... des micro sommeil de quelques secondes contre lesquels je n'arrive pas à lutter.
Pour Audrey c'est un autre problème : le petit déjeuner trop léger n'a pas été suffisant -> elle à faim... il faut se dépêcher de la nourrir sinon l'hypo sera vite là... et avec elle la fin de la balade.
On ne peut pas trop s'arrêter ici, il fait très froid... aussi, on décide de continuer comme cela jusqu'à Stella Point...
Maintenant elle à mal à l'estomac... aie... faut vraiment qu'on arrive.
Pour ma part je lutte toujours contre le sommeil... et maintenant les hallucinations... je vois régulièrement des blocs de laves... qui disparaissent quand je m'en approche... j'évite régulièrement les coup de bâtons du guide devant moi... alors que le guide n'a pas de bâtons... et je suis content de voir une cabane en bois ou on va pouvoir s'arrêter et alimenter Audrey... sauf que cette cabane, comme les blocs de lave n'existe pas... bref ça devient bizarre :) pas besoin de champi au kili, on délire tout seul :)

Finalement, on arrive à Stella Point, grosse victoire, le sommet n'est maintenant qu'à 30 minutes de marche et ça ne monte plus beaucoup.
Le guide nous congratule, on se félicite, on est heureux, c'est fort comme moment... Audrey est vraiment contente, elle retrouve la forme...
On s'arrête ici 3 minutes, le temps de prendre un thé chaud que le guide avait pris dans un thermos... je donne un gel à Audrey pour son début d'hypo, et cette apport de chaleur et d'energie lui redonne la forme... elle est de nouveau très en forme et n'a plus mal à l'estomac.
On à a ce moment là un sentiment d'unité au sein de notre petit groupe, c'est très sympa comme ambiance.
A Stella Point je remarque que le guide ne porte pas de gants... il n'en mets jamais... impressionnant...
On assiste ici au début du lever de soleil, c'est magique... mais déjà il faut continuer, il fait froid et s'arrêter n'est pas très bon... Soit !!! On pars pour l'ultime étape : le sommet.

Alors là ce n'est plus que du bonheur, physiquement on est toujours 'facile' avec Audrey, toujours pas de mal des montagnes, pas de douleurs... bref c'est parfait.
On longe le cratère sous un spectacle grandiose : le lever du soleil à plus de 5800 mètres d'altitude... dur à décrire, mais magique à vivre.
La pente est vraiment très modeste maintenant et c'est vraiment facile, ce qui fait qu'on peut en profiter à 200%.
On nage dans le bonheur, Audrey à les larme de joies au bord des yeux, c'est très fort... puis on la voit... au loin la pancarte tant attendu, celle qui symbolise le sommet, le toit de l'Afrique... elle est là devant nous... à 5 minutes de marche...



J'attends Audrey et Edgard que l'on a distancer avec Augustino depuis Stella Point, je veux aller au bout avec elle, forcement.
Elle nous rejoint et je me remets en marche... mais encore une fois, attiré par cette pancarte, j'accélère le rythme sans réellement m'en rendre compte et je re-distance Audrey et Edgard.
Arrivé devant la pancarte, j'attends Audrey pour qu'on la 'touche' ensemble, geste symbolique... voire ridicule mais qui symbolise notre ascension réussit.
Elle me rejoint et on touche donc ensemble cette pancarte... ça y est, on y est... le toit le l'Afrique, on est nombreux sur place, mais c'est pas grave on est heureux !!!
Les guides nous félicitent et on fait les traditionnelles photos.

Avec une pensée pour kikourou :) comme d'hab' :





Puis avec nos 2 guide et notre porteurs qui, avec bien du mal, aura réussi aussi à venir ici.





Une petite panoramique du sommet :

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KikiJ6Sommet.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Puis je voit l'ombre du kili sur le paysage, j'avais fait la photo du l'ombre du Mont Blanc il y a 3 mois, je fais donc celle-ci par plaisir :



Puis je fais une petite vidéo de l'intérieur du cratère effondré :

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KikiJ6Cratere.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Et enfin une petite photo des glaciers... bien frêle mais toujours présent :



Peu de temps après notre arrivée, je vois arriver un enfant de 11 an avec sa maman... il à l'air frais comme un gardon... ce qui est de loin pas le cas de la plupart des gens ici... impressionnant ce bonhomme...
Donc... dans 9 ans je reviens faire ce sommet... avec Camille :)

On reste quasiment 10 minutes sur ce sommet... on en profites, toujours pas le moindre signe du mal aigu des montagnes... et on est pas près de revenir ici :)

Mais bon, il faut bien redescendre un jour... alors c'est un peu nostalgique qu'on entame la descente... objectif retourner au camp de Barafu que l'on a quitter 6 heures plus tôt... 6h de montée non-stop sans pauses, ça fait beaucoup à cette altitude.

On entame donc la descente jusqu'à Stella Pointe tranquillement, des images pleins la tête et un bonheur intense en mémoire.
Puis on arrive à Stella Point, on croise pas mal de gens qui monte, souvent avec un air quelque peu déconfit...
Puis Augustino 'saute' pour surfer sur cette descente faite de gravillon et de roche de lave :



Étant encore très frais physiquement, je fais de même... il me regarde et sourit... et continu... je le suis...
Il me demande si ça dit de tracer droit dans la pente... en courant... à 5800 mètres d'altitude alors que chaque pas trop rapide fait instantanément monter le cœur à une folle allure...
Mais la proposition est trop alléchante pour la refuser... je suis là à 5800, en pleine forme... ce serait dommage de refuser cette entrainement en descente si généreusement offert :)

On commence donc à dévaler cette pente comme des fous droit dans la pente, levant derrière nous un nuage énorme de poussière... on dévale vite, très vite pour moi qui ne suit pas un très bon descendeur... le cœur bas la chamade... il se demande ce que je lui fait :) mais je prends un pied d'enfer... le souffle très très court.
Je regarde mon alti, il me marque 51m/min...soit plus de 3000 mètres/heures de vitesse ascensionnelle, c'est le pied total.
Les gens que l'on croise en montée ou en descente nous regarde les yeux grand ouverts... la plupart d'entre eux, lutte contre la fatigue physique et nous on cavale comme des gamins :) Le contraste est 'amusant'.
On s'arrête régulièrement pour reprendre notre souffle (toutes les 3-4 minutes en fait) parce que à cette altitude, le coeur n'aime pas trop ce genre d'effort... mais c'est tellement bon, qu'on rattaque à chaque fois de plus belle.
Au final on aura mis 25 minutes pour dévaler les 1000 derniers mètres de dénivelle... que l'on avait mis 5h à monter :)

Audrey suit très bien puisqu'elle mettre 1h10 pour faire cette portions, normalement faite en plus de 2 heures selon les guide.
Je sais que cette descente laissera des traces musculaire... et certainement un gros mal de crâne dû à la perte trop rapide d'altitude... mais je m'en fous, je prends un tel pied que je m'en fous...

On arrive donc au camp de Barafu 7h20 après l'avoir quitter.
il est 7h40 :)

Ici, les guides nous propose 1h30 de pauses avant de repartir pour 1600 mètres de dénivelle négatif... cool, on se repose un peu, en fait on a plus sommeil, alors on reste dehors.
Très vite, ce que je pressentais arrive : un mal de tête assez fort me tombe dessus... c'est ça de faire le gosse dans les descente... je le savais... faut faire avec...

On bois donc un thé, puis je prends un aspirine (le premier et dernier utilisé sur tout le voyage par Audrey et moi)... les maux de tête ne reste pas... cool.

Reste maintenant la dernière partie de la journée : prendre la voie Mweka pour descendre à Mweka Camp... dernier camp de notre balade.
La descente est clairement galère... après l'ascension, la fatigue accumulée et la pause de 1h30 c'est dur de repartir.

Cette descente de 2h30 sera très difficile pour Audrey, musculairement ça devient dur (bon fallait bien que ça arrive à un moment donné quand même :))
Les chevilles se tordent, elle tape dans les cailloux ce qui lui fait mal au orteils... et la motivation de marcher n'est plus là... bref dur dur cette descente... mais on arrive finalement au camp ou l'on retrouve verdure et tente (on est à 3000 m d'altitude)



Au camp, on appel Camille pour qui, comme d'hab', tout va bien, on mange des pâtes et des pop corn :) et on joue au backgamon... fatigué quand même :)

Ce soir dodo tôt et plus de Diamox : coooool plus de pipi toutes les heures :)

( ( 50 vues ) )   |   ( 3 / 868 )

[KILI] J5 Karanga -> Barafu 
26-09-08 - Rando Pedestre
Récit de notre 5ème jour d'ascension du kilimanjaro 2008 La nuit était pas terrible, mais ça va encore... il a fait froid, très froid...
Mais ce matin, on a une vue enormissime sur le sommet, ça donne le moral pour la journée.



<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ5PanoKaranga.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Aujourd'hui, on doit monter à 4600, au dernier camp avant l'ascension final... J'appréhende le MAM à cette altitude, on verra... J'appréhende également le froid au vue de cette dernière nuit... on verra aussi :)

Départ à 9h ce matin et on commence par une montée bien raide dès le départ, j'ai le souffle court et les premiers pas me sont difficiles... tous ses jours passer à pas loin de 4000 commencent à laisser des traces, ils en est de même pour Audrey.
Mais passer trente minutes de marche, le rythme est pris et les sensations reviennent : on est de nouveau très en forme... cool !!!



Dès le départ on à vue une américaine qui marchait très vite en jacassant sans être essoufflée... je dis à Audrey : elle ça doit vraiment être une tueuse, elle à l'air tellement facile... on la doublera 10 minutes plus tard, complètement à la traine de son groupe, le regard vide et le souffle difficile... ça n'était pas une tueuse... tout juste une impétueuse :)

Pendant la montée, on aperçoit au loin des gens redescendre du kili... probablement des summiters... ça laisse rêveur.
Le reste de cette courte mais éprouvante journée se passe bien, par deux fois seulement Audrey et moi avons la tête un peu serré, mais ça passe aussitôt quelques gorgées d'eau avalées.
On voit cependant pas mal de gens dans un état peu enviable : regard vide, sac non porté, teint pâle... bref pas terrible.

A mi-parcours on s'arrête quelques minutes le temps de prendre 2-3 photos :




<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ5MiParcours.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Puis on arrive à Barafu où l'on tombe sur un groupe anglophone de summiters... la fille nous regarde et nous dit : it's very hard... c'est encourageant pour la suite :)
Toutes la fin de la montée était un mélange de pierrier et de bloc de lave, on se croirait sur la lune...

Maintenant, on profites du beau temps dehors, on se balade dans le camp puis on file manger ves 13h30...

Toujours pas de mal aigu des montagnes... on à vraiment de la chance, notre mélange Diamox (1/2 comprimé le matin au réveil) + 4 litres d'eau par jour minimum porte ses fruits apparemment.

De 14h30 à 17h30, on se repose : le réveil sera régler à 23h ce soir pour l'assaut final...
On prépare ensuite les affaires pour demain... le grand jour... pas de réseau téléphonique ce soir... mince... j'aurais bien aimé avoir des nouvelles de Camille...
Repas rapide, puis au lit à 18h30...

Barafu :

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ5PanoBarafu1.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ5PanoBarafu2.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Le kili se voile de nouveau... demain peut-être on y sera...



Notre tente dans ce camp :


( ( 121 vues ) )   |   ( 3 / 625 )

[KILI] J4 Barranco -> Karanga 
25-09-08 - Rando Pedestre
Récit de notre 4ème jour d'ascension du kilimanjaro 2008 Cette nuit fût encore une bonne nuit où l'on à bien dormi... et bien fait pipi...ça devient la routine.
Réveil à 6h30, glandage jusqu'à 7h, puis préparation des sacs et direction le petit déjeuner... une fois de plus : je me gave, j'ai vraiment les crocs... c'est plutôt bon signe.

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ4PanoBarranco.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Départ à 8h15, toujours dans les premiers à partir, c'est agréable.
On commence par un chemin agréable et peu pentu nous menant au pied dur mur de Barranco : un mur de 300 mètres de dénivelle très raide, un peu du style du mur du Goûter au Mont Blanc... sauf que celui-ci est plus court... mais beaucoup plus haut.
Pour y arriver, on croise beaucoup de Seneçon, ses arbres typiques du kilimanjaro qui fonctionne un peu à la méthode cactus : leur intérieur est comme une grosse éponge qui capture et garde l'eau :



<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ4MurEtSenecon.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

On commence donc par gravir ce mur de Barranco, qui est en fait un mur de lave énorme... c'est impressionnant de s'imaginer la quantité démentielle de lave qui à dû couler ici à une certaines époque.
C'est également énorme de découvrir qu'à cette altitude et dans ce décors lunaire, la vie à trouver moyen de venir s'installer sous forme de nombreux lichens qui jonche les pierres de lave.

La montée est courte mais difficile, mais aujourd'hui, ni Audrey ni moi n'avons la moindre gène lié au MAM et en plus on est très bien physiquement, la montée se trouve être une 'formalité' que l'on franchit sans problème...
On voit le camp de Baranco au loin, que l'on a laisser le matin et qui commence à se désemplir petit à petit :



Le seul truc gênant, c'est toujours les effet du Diamox qui nous imposera pas moins de 5 arrêts pipi en 3h30... c'est beaucoup, on s'hydrate donc en conséquence : pas moins de 4 litres par jours et par personne...

Au sommet du mur, on est les premiers arrivé et on joui d'une vue sur le kiboo (le sommet du kilimanjaro) impressionnante...







On a de la chance, les premiers autres trekkeurs arrive et les nuage envahisse le sommet du kili, maintenant invisible pour le reste de la journée... J'ai eu le temps de faire un petit panoramique avant cela :

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ4PanoSommetMur.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

On restera 30 minutes ici à profitez de la vue, du calme (on est arrivé les premiers), et de la douceur du soleil très agréable.
On apprends que Uhuru Peak (le sommet du kili en Tanzanien) signifie Indépendance en français.

On attaque ensuite la redescente assez technique et surtout très aride et poussiéreuse... notre régime à la poussière ne fait que commencer, à partir de maintenant on va en manger tout les jours... même pendant le safari :)
Cette descente est constitué de 3 montées de 70 à 100 mètres à chaque fois, mais ce n'est pas grave parce que aujourd'hui on est vraiment facile physiquement, Audrey tout comme moi, on peut vraiment profiter de tout les instants, c'est un plus agréable et ce n'est pas le cas de nombreux trekkeurs, qui abandonneront bientôt... ou on déjà abandonner... ou ne profites pas de leur périple à cause des douleurs liés au MAM... vraiment on a de la chance.

Arrivé juste avant la dernière montée qui nous mènera au camp, on découvre le dernier point d'eau de la montagne... plus d'eau jusqu'au sommet à partir d'ici...

<object style="width:480px;height:270px"> <param name="movie" value="video/flvplayer.swf?file=../video/KiliJ4DernierPointEau.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>

Demain les porteurs viendront chercher l'eau ici pour la monter au dernier camp avant l'ascension finale à 4600m... dur dur...

On arrive au camp juste avant midi, il fais frais. On attends sagement le montage de notre tente (on est arrivé avant les porteurs) et le repas de midi.
Le repas sera servi en pleine parti de backgamon :), un repas chaud le midi, c'est la première fois depuis le départ, c'est appréciable. Au menu, une superbe fajitas poivron/oignon aec un mélange poulet/légumes succulent...

L'après-midi se passe tranquillement, on joue dans la tente, on profites, on check nos ampoules (toujours rien) et massage à l'arnica... classique maintenant :)
Le massage montre quelques très légère douleur aux quadriceps de Audrey, mais rien d'alarmant.
On fait un petit tour dans le camp, puis repas à 18h : soupe + crêpes au légumes + salade chou/carotte... on mange vraiment très bien ici, notre cook est un vrai génie.

Demain on monte à 4600m pour y passer la nuit et attaquer l'ascension finale... j'appréhende un peu cette journée de demain à 4600...
Ce soir il fait froid, la nuit sera un peu plus difficile, en sortant faire pipi dans la nuit, on découvre du givre recouvrant la tente... ça caille sévère...
Pour couronner le tout, la tente est en légère pente, on est donc obligé de dormir dans le sens de la larguer... plus petit que la longueur et m'empêchant de m'allonger entièrement...
Le froid m'a fait craquer les lèvres cette nuit... elles commencent à s'ouvrir un peu...
Bref nuit un peu plus difficile que d'habitude... mais ça va encore...
( ( 26 vues ) )   |   ( 3 / 684 )


<< <Avant | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | Après> >>